Triathlon Club de Douai

Le forum du Triathlon Club de Douai
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 HAMBOURG

Aller en bas 
AuteurMessage
Jean
Admin
avatar

Nombre de messages : 274
Age : 59
Localisation : Douai
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: HAMBOURG   Mar 4 Sep 2007 - 11:18

Hambourg, pour les pas très forts en géo, c'est au Nord de l'Allemagne avec la météo qui va avec ce niveau de latitude. Atterrissage vendredi midi sous une pluie battante qui n'arrêtera que le samedi midi... Cela bien sûr je ne le savais pas car la météo annonçait de la pluie tout le week end. Les courses juniors et U23 du vendredi seront copieusement arrosées. Aurélien Raphaël devient champion du monde junior. Samedi matin, y a pas... il faut bien sortir le vélo... de la valise d'abord (3/4h de remontage et réglage...), puis sous la pluie pour test in situ juste à coté du parcours vélo sur lequel je vois défiler les concurrents de l'open. La pluie s'arrête au bout de quelques minutes et ne reviendra que le dimanche soir au décollage...

Samedi après midi c'est la course élite femme qui verra une victoire facile de la portugaise Vanessa Fernandes. En spectateurs avertis, juste là à coté, Thomas Hellriegel et Faris Al Sultan...

Demain ce sera mon tour... parmi environ 1000 participants groupe d'âge venus du monde entier. C'est carrément génial! Tous ces gens, de tous les âges venus de la terre entière et qui partage la même passion c'est rassurant et vraiment super. A vivre...

Samedi soir, dépôt des vélos. Des centaines de vélos absolument géniaux, un matos d'enfer! De quoi déculpabiliser d'exploser la carte bleue...... En tous cas pas en Allemagne où il vaut mieux avoir du liquide... Sinon Grosse Deutsche Organizazion carrée, pas un dérapage ou un pet de travers. Un village triathlon absolument GIGANTESQUE! Celui de Roth ou Nice, à coté c'est ridicule et on trouve tout pour le bonheur du triathlète dépensier.

Coté France, un constat lamentable... Pas un français rencontré en 2 jours... Forcément la délégation Française est ridicule: 40 athlètes y compris les élites, juniors, U23 et groupes d'âge (15)...

Par contre 300 anglais, des mexicains, des australiens, des américains et j'en passe venus en nombre...

Je n'ai pas d'explications, désolé! Sans doute que leurs fédés financent en partie...

Pendant que le staff du bureau fédéral passe un week end -presque une semaine- sympa dans un super hôtel aux frais des triathlètes (ne cherchez plus le pourquoi des augmentations de licences... Notre président de ligue était là aussi... il y avait pourtant un championnat de France à Avion...), l'équipe handisport non voyant de Liévin, qui terminera troisième, loge dans un hôtel miteux sans douche et le champion du monde vétéran Français ( je dirai F.S. par pudeur pour lui) doit dormir dans sa voiture le samedi soir faute de moyens! Pour la petite histoire, il gagne encore cette année alors CHAPEAU F.S.

Il faut quand même le savoir!

Et dimanche matin la course... Les départs se font par vagues toutes les 10mn et nous partons 125 en M45-49 à 10h10.

Le plan d'eau, l'Alster, est au coeur de la ville et offre des conditions très correctes: largeur, propreté apparente et beauté relative. Pas de baston au départ, ça frotte mais sans plus. Natation plus longue que 1500m au vu de mon chrono et de celui des premiers qui mettent 3mn de plus que leur chrono habituel. Malgré tout, ça passe vite pour moi et je sors dans un gros paquet. Le parcours vélo, plus long aussi 41,5 km, est roulant mais très venteux. Un vent de mer latéral constant rend le parcours difficile tout comme les petites bosses et faux plats incessants qui obligent à être tjs en prise. Un drafting caractérisé, beaucoup de paquets de 10, 20 athlètes passent sans que les arbitres ne mettent le moindre carton... Sidérant!

Je fais la course seul et je prend du plaisir car il y a du monde, c'est sympa et ... il ne pleut pas.

Par contre je vois passer des avions, même seuls. Des brutes avec des roues lenticulaires et des casques profilés. C'est sûr, le niveau est très très relevé à vélo. Impossible de prendre la roue même si j'avais voulu!... Je limite la casse...

A pied je pars gentiment avec les cannes dures et j'accélère au fur et à mesure. Pareil que pour le reste, il y avait presque 11 km que je torche en 42'. Les sensations sont là et je double pas mal dans ma classe d'âge. Le pied de doubler des australiens, des américains ou des sud africains... avec mon beau maillot marqué FRANCE. Et l'arrivée devant la Rathaus sur un tapis bleu, une arche géante et deux tribunes pleines à craquer... Une ambiance MONSTRUEUSE c'est carrément la récompense. A vivre...

Finalement, 2h29'57" avec quand même 8'30" de transitions interminables et 88 ème sur 125 dans mon groupe d'âge 45-49 et 279ème sur 560 en vétérans. Ce n'est pas très glorieux mais je m'y attendais car forcément il y avait du niveau. Et dire que je fais premier vétéran la semaine précédente... à Maubeuge ;-)

Mais je reviendrai! C'était trop génial.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://triathlondouai.1fr1.net
 
HAMBOURG
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Classique d'Hambourg (1.HC) - 15 Août 2010
» Résultats : Vattenfall Cyclassics - Classique de Hambourg (1HC)
» 100 Miles Hambourg-Brême (D) : 21-23/10/2011
» Classique de Hambourg (1HC) le 19 aoùt
» Hambourg SV

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Triathlon Club de Douai :: EPREUVES :: Saison 2007-
Sauter vers: